Vestiaire.ca



Please login or register.

Login with username, password and session length
Advanced search  

News:

Author Topic: Mike Babcock est-il un cas unique?  (Read 3116 times)

Nightwalker

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 3466
    • View Profile
Mike Babcock est-il un cas unique?
« on: November 26, 2019, 11:44:18 AM »

Il n’est pas le premier à en faire le bilan, mais Mathias Brunet a écrit un article sur les techniques diaboliques qu’utilisait Mike Babcock.

https://www.lapresse.ca/sports/hockey/201911/25/01-5251127-mike-babcock-bourreau-psychologique.php

C’est épouvantable d’apprendre qu’encore aujourd’hui, des entraînements de niveau professionnel font de la torture psychologique.

Il y a quelques années, Vincent Lecavalier avait aussi dit que John Tortorella était un homme abominable et qu’il faisait des choses qu’il n’osait même pas répéter.

Pourtant, Tortorella s’est retrouvé du boulot dans la LNH et je ne serais pas surpris que ce soit le cas pour Babcock dans les prochains mois.

La mémoire est une faculté qui oublie et comme il n’y a pas de règles de conduites pour encadrer les entraîneurs, ils peuvent faire tout ce qu’ils veulent en autant que l’équipe gagne.

Par ailleurs, Michel Therrien aussi n’avait pas la réputation d’être un homme tendre et peut-être qu’un jour on en apprendra plus à son sujet.

Il y a vraiment un clash entre les anciennes générations d’entraîneurs et les nouvelles tendances.

A quelque part, il y a même raison de se questionner sur Claude Julien.

Malgré toutes leurs notes de noblesse, les entraîneurs trop âgés ont vécu a une époque bien différente par rapport à la nouvelle vague de jeunes joueurs talentueux.
Logged

samsagat

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 10123
    • View Profile
Re: Mike Babcock est-il un cas unique?
« Reply #1 on: November 26, 2019, 12:33:39 PM »

Bah, les milleniaux vont s'occuper de ces entraîneurs machiavéliques.

Ce sont eux, après tout, qui tiennent les bâtons.

Quand les DG vont se rendre compte qu'ils gaspillent l'argent de leur proprio en engageant ces coachs vieille garde, ils ne les engageront plus..
Logged

Carnaval

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 4192
    • View Profile
Re: Mike Babcock est-il un cas unique?
« Reply #2 on: November 26, 2019, 02:23:54 PM »

Exactement.

Et tant mieux. Ces vieux jeux qui veulent enlever toute excitation du sport parceque eux ont été cassés comme ca.
Logged

Nightwalker

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 3466
    • View Profile
Re: Mike Babcock est-il un cas unique?
« Reply #3 on: November 26, 2019, 02:37:27 PM »

Sauf que la LNH est un petit monde et ça fonctionne souvent par connaissance.

Il faudrait que le cycle des entraîneurs se fasse au même rythme que celui des DG.

Les anciens DG sont plus enclins à engager les entraîneurs qui ont déjà fait du millage.

Ce n’est pas demain que ça ne fonctionnera plus comme ça. Même le vieux Hitchcock est revenu dans la LNH.
Logged

Carnaval

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 4192
    • View Profile
Re: Mike Babcock est-il un cas unique?
« Reply #4 on: November 26, 2019, 03:18:36 PM »

Certains vieux jeu vont s'adapter aussi.

Ca ne veut pas seulement dire des changements de visages...
Logged

Doc Holliday

  • Coach - Modérateur
  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 9193
  • Can't stand the heat, get out of the kitchen...
    • View Profile
Re: Mike Babcock est-il un cas unique?
« Reply #5 on: November 26, 2019, 06:37:46 PM »

...Brière avait sortis quelques trucs assez sordides sur Therrien...  quelques unes me viennent en tête:  il avait panté Brière dans la chambre devant tous les joueurs en lui disant qu'il n'avait pas assez de talent et qu'il devrait se contenter de grinder...  une autre fois sur 24CH on avait vu Subban aller voir Therrien en lui demandant très poliment "...comment tu voudrais que j'ajuste mon jeu...?" et Therrien lui a répondu de quoi du genre "...tu sais ce que t'as à faire..." et lui a tourner le dos...  Therrien était également reconnu pour faire venir des joueurs dans son bureau, le joueur s'assoyait devant lui, il s'alumait une cigarette et la fumait sans dire un mot en regardant le joueur, puis il botchait et disait "...now, get out..."...

Bref oui c'est des dinosaures ce genre de coach, totalement anachronique...  et les DGs qui tolèrent ce genre de tactique ne sont pas mieux.
Logged

Gigi

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 4704
    • View Profile
Re: Mike Babcock est-il un cas unique?
« Reply #6 on: November 26, 2019, 07:03:09 PM »

Therrien, selon moi, est un des pires. Pas capable.

Aussi, concernant Babcock, il y a l’histoire avec Mike Commodore qui a évidemment sorti. Mais le gros O’Neill à TSN qui a sorti ça:

- Après un été fort chargé en entraînement et à guider des plus jeunes joueurs, il signe un contrat minimal pour les Leafs. Un bon vétéran qui travaille fort selon O’Neill. Et le 1er match de la saison des Leafs est contre les Senateurs. Et Babcock bench Spezza. Ça l’a mal passé ça l’air.

- à Detroit, Mike Modano, à 40 ans, est rendu à 1499 matchs en NHL. Et bien Babcock l’a benché les 10 dernières games de la saison et n’a jamais atteint le 1500e.
Très très mal accepté par les vétérans.
(Au pire mets le 1 présence en 1ere periode pour qu’il obtienne son match joué, voyons).
Logged

Smash

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 14986
    • View Profile
Re: Mike Babcock est-il un cas unique?
« Reply #7 on: November 26, 2019, 09:28:00 PM »

Hitchcock avait pas mal changé à la fin, Tortorella lui a beaucoup changé. C'était une demande du DG quand ils l'ont engagé à Coiumbus pour travailler avec les jeunes. Il est devenu un 'player coach' plus que beaucoup d'autres. Les joueurs ont rarement des pratiques le matin des parties à Columbus, ce que beaucoup d'équipes continuent à faire pour s'assurer que les joueurs ne veillent pas trop tard avant les les jours de parties.  J'ai même vu une photo de Tortorella avec un 'hoodie' dans une photo de pratique.   :))
Logged

Nightwalker

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 3466
    • View Profile
Re: Mike Babcock est-il un cas unique?
« Reply #8 on: November 28, 2019, 05:02:14 PM »

On voit que plusieurs joueurs font une sortie dans les médias pour dénoncer leur(s) ancien(s) entraîneur(s).

Le hic, c’est qu’on parle de joueurs qui ont passé leur carrière comme des journey mans. Ça n’amoindrit pas la gravité pour autant, mais ça l’a moins d’impact que si un gars comme Yzerman ou Francis en parlent... des gars qui ont eu une carrière impressionnante.

Ou encore des vedettes comme Price, Crosby ou Ovechkin qui sont toujours actifs.

Bon, un instant, je sais bien que ce n’est pas bon pour la carrière d’un joueur d’en parler lorsqu’il est dans le show, mais de revenir sur de vieux incidents qui se sont produits plusieurs années passées ne réglera rien non plus.

Au fait, elle est où la limite? Hier soir en rentrant chez moi, j’écoutais Daniel Briere au 98,5 qui disait qu’il y a beaucoup de comportements qui sont acceptés au hockey, qui sont considérés normaux et qu’il ne faut pas en faire tout un plat.
Logged

Doc Holliday

  • Coach - Modérateur
  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 9193
  • Can't stand the heat, get out of the kitchen...
    • View Profile
Re: Mike Babcock est-il un cas unique?
« Reply #9 on: November 28, 2019, 06:11:43 PM »

...bin moi la vieille mentalité où ça se traitait de tapette, de frog ou de nigger et/ou les coachs qui abusent clairement de leur pouvoir...  pas capable... 

balayer ça sous le tapis en disant ouin mais tsé le hockey c'est le hockey...  minute!!!  Je comprends qu'on n'est pas un salon de thé avec Florence Nightingale mais on peut quand même évoluer...

Niaiseux à dire mais se débarasser (enfin) d'une voix comme Cherry qui défendait ces vieilles valeurs va aider à progresser...
Logged

Glorinfeld

  • Coach - Modérateur
  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 7475
    • View Profile
Re: Mike Babcock est-il un cas unique?
« Reply #10 on: November 28, 2019, 07:00:09 PM »


Le hic, c’est qu’on parle de joueurs qui ont passé leur carrière comme des journey mans. Ça n’amoindrit pas la gravité pour autant, mais ça l’a moins d’impact que si un gars comme Yzerman ou Francis en parlent... des gars qui ont eu une carrière impressionnante.

Ou encore des vedettes comme Price, Crosby ou Ovechkin qui sont toujours actifs.


On a quand même Marner, Chelios, Spezza et Modano dans le cas de Babcock, Briere avec Therrien, ect. En même temps y'a une question de pouvoir, est-ce que Crosby-Ovechkin-Yzerman-Sakic était tant a risque ?...oui, mais c'est beaucoup plus risqué. Les journeyman ou les gars de profondeur, les moyens de pressions du coach sont beaucoup plus nombreux...peux même facilement scrappé une carrière.

Après oui, y'a des choses normal dans des groupes ultra compétitif...mais certaine limite avait besoin et ont besoin d'être clarifier, un certain ménage d'être fait. La discussion a été ouverte et c'est sain. Des coachs intenses y va toujours en avoir et plein de joueur ont besoin de ca, mais intense ne veux pas nécessairement dire dégradant.

Ca reste complexe mais comme dit plus haut, la discussion est ouverte et c'est bien
Logged