Vestiaire.ca



Please login or register.

Login with username, password and session length
Advanced search  

News:

Pages: [1] 2 3 ... 10
 1 
 on: Today at 06:50:03 PM 
Started by Scriptor - Last post by philippe1100
Faut quand même pas oublier que

galchenyuk
pk subban
Sergachev 

ont été échanger

dans une moindre mesure 

Nathan Beaulieu  pour  3 ieme  choix 

Tinordi  pour 12 bâtons .
Mccarron  se dirige  du même bords 

Andrew Shaw  a coûté 2 choix de 2 ieme ronde  .

il a aussi  plusieurs  petit joueurs  qui ont été transiger venant du draft  .  j'en oublie quelqu'un .

cette évaluation  du talent  est mauvais et généralisé un peu partout .


 2 
 on: Today at 06:41:06 PM 
Started by Ulysse - Last post by Tha Tank
Ils sont beaucoup plus facile à remplacer dans la NFL, t'as beaucoup de joueurs même pas repêché qui font des équipes. Si un joueur n'est pas élite, la carrière risque d'être courte.
Exactement. Et ils ont des gros signing bonus. Je sais pas quel est le maximum en NHL, mais en NFL, c'est ridiculement haut.

Pu de contrats garantis, les joueurs accepteront jamais. Déjà que ça leur prend 400 matchs pour toucher à leur pension. Un contrat garanti te permet d'y espérer.

Pour les clauses, on s'en fout tu des transactions? Si un jour veut pas jouer à Y-ville, bah en se faisant échanger là-bas, car il n'a pu de clause, il voudra pas + y jouer. Il va se présenter, mais va décali**er dès que son contrat finira.

Au soccer en Europe, y'en a des transferts chaque année. Le joueur doit négocier avec le nouveau club et après (ou pendant) les deux clubs s'entendent sur un montant X.

Imaginez, les clubs proche de la faillite qui se ramassent avec un joueur générationnel. Le gars pourrait se faire acheter pour 75M$. Ça ne compte pas sur ta masse salariale. Tu es un gros club comme le CH qui se fout de payer 3 entraineurs ? Go, dépense. Le petit club se prend des millions facilement et le nouveau club peut y aller all-in.

Mais pour ça, faut que le joueur veuille.

Ce qui serait bon pour les joueurs ET les proprios, c'est la restructuration de contrat. Exemple Gomez sait qu'à 7M, il coûte trop cher. Il veut rester à MTL. Il s'arrange avec le club pour que son contrat soit revu à la baisse. 2M annuel. Ça permet à certains joueurs de se garder un emploi et les clubs peuvent se racheter d'un mauvais contrat. Bon, c'est clair que ça touche une minorité, mais ça avantage tout le monde.

 3 
 on: Today at 03:33:00 PM 
Started by Max_Habs - Last post by Tha Tank
Ben oui c'est intense ca.
Avec le train de vie qui menait, je suis pas surpris.

 4 
 on: Today at 01:41:42 PM 
Started by Scriptor - Last post by Télécino
Oui ces joueurs n'ont pas fait mieux ailleurs (Dietz comme exemple), mais faut dire aussi que la plupart avaient déjà dépassés le seuil critique de leur développement lorsque l'organisation du CH les a ''lâchés''.

Dans ces circonstances, difficile d'établir une comparaison...

Mais au demeurant, si on décide de considérer ça (le fait qu'ils ne se soient pas développés ailleurs), alors là c'est vers le département de recrutement qu'il faut regarder.

Mais selon moi, quand une organisation a autant de problème sur une longue période de temps dans un domaine donné (dix ans dans le cas du CH), c'est que le problème est généralisé (recrutement ET développement).

Surement, et c'est beaucoup trop facile d'utiliser les choix tardifs pour justifier les mauvais résultats, surtout quand d'autres équipes trouvent -- eux -- des perles avec des choix tardifs.

Oui Sam, malheureusement, je crois bien que tu touches le plus gros bobo du CH!

 5 
 on: Today at 11:31:19 AM 
Started by Scriptor - Last post by Scriptor
Oui ces joueurs n'ont pas fait mieux ailleurs (Dietz comme exemple), mais faut dire aussi que la plupart avaient déjà dépassés le seuil critique de leur développement lorsque l'organisation du CH les a ''lâchés''.

Dans ces circonstances, difficile d'établir une comparaison...

Mais au demeurant, si on décide de considérer ça (le fait qu'ils ne se soient pas développés ailleurs), alors là c'est vers le département de recrutement qu'il faut regarder.

Mais selon moi, quand une organisation a autant de problème sur une longue période de temps dans un domaine donné (dix ans dans le cas du CH), c'est que le problème est généralisé (recrutement ET développement).

Surement, et c'est beaucoup trop facile d'utiliser les choix tardifs pour justifier les mauvais résultats, surtout quand d'autres équipes trouvent -- eux -- des perles avec des choix tardifs.

 6 
 on: Today at 11:11:03 AM 
Started by Scriptor - Last post by samsagat
Oui ces joueurs n'ont pas fait mieux ailleurs (Dietz comme exemple), mais faut dire aussi que la plupart avaient déjà dépassés le seuil critique de leur développement lorsque l'organisation du CH les a ''lâchés''.

Dans ces circonstances, difficile d'établir une comparaison...

Mais au demeurant, si on décide de considérer ça (le fait qu'ils ne se soient pas développés ailleurs), alors là c'est vers le département de recrutement qu'il faut regarder.

Mais selon moi, quand une organisation a autant de problème sur une longue période de temps dans un domaine donné (dix ans dans le cas du CH), c'est que le problème est généralisé (recrutement ET développement).

 7 
 on: Today at 11:04:06 AM 
Started by Pascal14 - Last post by Ti-Joe
...je demande aux spécialistes...
...à voir la qualité de ce draft niveau centre...  comment Kotka se placerait?  Est-ce qu'on aurait du choisir un ailer ou un dmen et attendre de picker un centre en 2019 ?

Je ne suis pas un spécialiste Doc. Mais ce que je me dis, c'est qu'on a aucune idée où on va repêcher l'an prochain. Aussi bien le faire quand tu as la face dedans.

C'est un risque à mes yeux de se dire qu'on va repêcher top 10 encore l'an prochain faque aussi bien reporter le problème...car tu n'es pas certain que tu vas pouvoir le régler.

 8 
 on: Today at 10:55:28 AM 
Started by Glorinfeld - Last post by Ulysse
ce genre de repêchage est bon pour des clubs comme PITTSBURGH ou d'autres déjà super bien nantis en joueurs ÉLITES ou dominants

pour le CH qui a jamais été un club dominant sauf , à cause de miracle d'un gardien parfois dominant

il aurait fallu faire NETTEMENT mieux mais coudon ... il a garoché des 2ième rondes comme GAINEY adorait faire continuellement

 9 
 on: Today at 10:50:52 AM 
Started by Ulysse - Last post by samsagat
Comme les autres ci-dessus, je suis bien content de cette signature à ce salaire très raisonnable dans les circonstances. Toutefois, j'aurais bien aimé également une signature pour une durée un peu plus longue à un salaire similaire ou un peu plus élevé en moyenne sans problème.

Maintenant, le dossier "patate chaude" de Pacioretty à régler le plus rapidement possible.  ???

+1000000

 10 
 on: Today at 10:46:00 AM 
Started by Glorinfeld - Last post by samsagat
Ouch... Je regardais les choix du CH depuis 2006 et il ne faut pas se surprendre de la situation de l'équipe...

En 2006, 2008, 2009, 2010 et 2011, le scouting n'a rapporté qu'un seul joueur au CH; Brendan Gallagher.

Quoi qu'on en dise, depuis 2012 c'est beaucoup, beaucoup mieux. Pratiquement 3 bons potentiels NHL par année depuis.

Désolé mais +/- d'accord, depuis 2012 c'est peut-être un peu mieux, mais c'est loin d'être un système performant...

2012: Galchenyuk et Hudon; c'est correct mais le premier était un 3e au total et a été échangé à cause de problèmes d'attitude. Hudon rien à dire...

2013: McCarron, DLR, Lehkonen, Andrighetto; là dedans 3 joueurs sont borderline NHL et un jeune finlandais qui ne me donne pas l'impression de vouloir devenir un joueur d'impact. Repêchage correct sans plus.

2014: rien de vraiment concluant jusqu'à date. Sherback doit être productif niveau NHL sinon c'est un joueur inutile.

2015: Juulsen semble vouloir devenir un solide défenseur mais à part ça pas grand chose à se mettre sous la dent..

2016: il est tôt mais Sergachev est effectivement un solide choix 10e au total et Mete aussi en 4e ronde...

2017-2018: trop tôt pour faire une évaluation...

Bref, c'est sûr que c'est mieux que de lors des drafts de 2006, 2008, 2009, 2010 et 2011, de toute façon ce n'était pas difficile à battre. Mais on est loin d'une récolte permettant de jeter les bases d'une équipe d'élite...

Pages: [1] 2 3 ... 10