Vestiaire.ca



Please login or register.

Login with username, password and session length
Advanced search  

News:

Author Topic: Comment développer nos jeunes talents  (Read 502 times)

Nightwalker

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 2585
    • View Profile
Comment développer nos jeunes talents
« on: November 21, 2019, 11:03:15 AM »

Martin Leclerc a écrit un article fort intéressant pour comparer l’ascension de Suzuki versus la régression de Kotkaniemi.

Dans l’ensemble, il dit que l’année dernière a été une année bénéfique pour Suzuki, de jouer une saison de plus dans la OHL. Il a pris confiance et il a pu jouer beaucoup, dans toutes les situations.

Quant à Kotkaniemi, il prétend que son arrivée rapide dans la LNH lui a permis de démontrer qu’il pouvait jouer dans cette ligue, mais qu’à présent, le défi paraît trop grand et il a de la difficulté à retrouver ses repères.

Est-ce que Kotkaniemi est arrivé trop rapidement avec les Canadiens?

https://ici.radio-canada.ca/amp/1396810/chronique-martin-leclerc-canadien-kotkaniemi-suzuki-competition-significative

Lorsque Kotkaniemi est arrivé à Montréal, il était encore un enfant. Le hockey n’était qu’un jeu pour lui, et il s’amusait. Maintenant, il apprend que ce n’est pas qu’un jeu. Être un joueur professionnel est plus exigeant, physiquement et mentalement. Il a atteint un premier plateau. A lui de décider quand il sera prêt à passer à l’étape suivante.

Je peux aussi comprendre que la prise de poids peut avoir eu une influence, mais on ne reconnaît plus du tout le même joueur qu’on a vu l’an dernier. Il y a quelque chose qui a changé entre ses deux oreilles. Il apprend à devenir un homme. Ça ne se fait pas du jour au lendemain.

Tout sourit à Suzuki présentement. Leclerc compare Kotkaniemi à Suzuki aujourd’hui. Force et d’admettre que Suzuki est à un niveau supérieur. Attendons à l’année prochaine avant de comparer les deux joueurs. Suzuki aura un plateau lui aussi à un moment donné.
Logged

Nightwalker

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 2585
    • View Profile
Re: Comment développer nos jeunes talents
« Reply #1 on: November 21, 2019, 11:31:40 AM »

On peut même ajouter Poehling dans le lot. Trois jeunes qui ont chacun un traitement différent.

Est-ce que suit réellement leur rythme de progression?

Est-ce qu’on risque d’en échapper un à un moment donné?
Logged

Smash

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 13553
    • View Profile
Re: Comment développer nos jeunes talents
« Reply #2 on: November 21, 2019, 11:38:44 AM »

C'est pas mal ça avec les maniaques de jeunes qui veulent tous les avoir à 18 ans dans la LNH, pensant qu'ils vont tous produire commes des Crosby et McDavid.  Le CH a fait pareil avec Galchenyuk, pendant que Scheifele a été retourné à Barrie à sa saison de 19 ans pour y rester. La meilleure chose que les Oilers ont fait avec Draisaitl à 18 ans a été de le renvoyer à son équipe junior avant le milieu de sa saison.
Logged

Gigi

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 3796
    • View Profile
Re: Comment développer nos jeunes talents
« Reply #3 on: November 21, 2019, 12:32:49 PM »

Exact. Marner aussi avait carrément dominé quand il est retourné junior.

Galchenyuk avait joué 8 matchs au total à son année de repêchage. Pendant le lockout, il a joué 33 matchs avec Sarnia. 61 pts.

Il aurait dû finir la saison là. Dominer et jouer de grosses minutes. Surtout pour un gars qui revient de blessure et qui a perdu une année complète ou presque de jeu.
Logged

Doc Holliday

  • Coach - Modérateur
  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 7578
  • Can't stand the heat, get out of the kitchen...
    • View Profile
Re: Comment développer nos jeunes talents
« Reply #4 on: November 22, 2019, 06:11:44 PM »

...tant qu'à moi il n'y a pas une recette "cookie cutter" unique à appliquer à tous...  Le jeune qui a le niveau pour suivre dans la LNH et démontre la maturité pour le faire, pas de raison de ne pas le garder...  C'est ce que KK a démontré l'an passé et Suzuki cette année...  Le jeune qui a beaucoup de talent mais semble totallement intimidé, pas de raison de le garder et c'était le cas de Suzuki au camp il y a 2 ans. 

Arrêtons de nous rabattre les oreilles avec la comparaison KK/Suzuki...  Si Suzuki se met à ralentir en fin de saison, se fait bencher, commence à se poser des questions, prends 20lbs durant l'été et connait une deuxième année difficile on va dire quoi ?  Poehling a joué a un niveau inférieur l'an passé et peine à s'adapter cette année ça veut dire quoi ?

Pour moi chaque dossier est différent et indépendant.  Une chose est certaine, la LNH rajeunit d'année en année, le temps du dévellopement où les joueurs arrivaient en grande majorité dans la LNH à 22-23, bon ou pas est révolue. 
Logged

Doc Holliday

  • Coach - Modérateur
  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 7578
  • Can't stand the heat, get out of the kitchen...
    • View Profile
Re: Comment développer nos jeunes talents
« Reply #5 on: November 22, 2019, 06:18:32 PM »

...c'est ce qui arrive quand tu n'as aucune vision vision à long terme et que tu improvise au gré du vent de match en match... 
Logged

philippe1100

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 2455
    • View Profile
Re: Comment développer nos jeunes talents
« Reply #6 on: November 22, 2019, 06:34:36 PM »

...c'est ce qui arrive quand tu n'as aucune vision vision à long terme et que tu improvise au gré du vent de match en match...

+ 1
Logged

samsagat

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 7308
    • View Profile
Re: Comment développer nos jeunes talents
« Reply #7 on: November 22, 2019, 06:41:30 PM »

Bah, ça fait 15 ans qu'ils font des plans quinquenneaux chez le CH.

C'est ti pas de la belle planification et de la belle vision à long terme ça ;D
Logged

FanduChAmiens

  • Recrue
  • *
  • Offline Offline
  • Posts: 135
    • View Profile
Re: Comment développer nos jeunes talents
« Reply #8 on: November 23, 2019, 11:56:54 AM »

au debut de son mandat MB patcher avec des veterans les manques du line up en donnant des choix plus ou moins haut pour des joueurs safe mais sans marge de progression  (plombier responsable)
Maintenant il patch le club avec des haut choix de repechage qui n ont pas le temps de se developper et donc d arriver a leur plein potentiel
Les joueurs a haut potentiel doivent etre poli a laval ou dans leur club formateur pour les europeens et doivent arrive en nhl pour etre des titulaires indiscutables.
MB ne semble pas comprendre ou plutot n'a pas d autre choix que de gagner rapidement car son line up annee apres annee perd de la valeur soit par ses echange malheureux c est signatures trop cher ou tout simplement le vieillissement de son line up.
Marc Bergin n'active qu'un levier a la fois de par son manque d intelligence il faut tous les activer en meme temps si il n en est pas capable c'est qu il n est pas fait pour le poste qu il occupe. Gerer  un jour a la fois c'est le coach sportif mais pour la vision a moyen terme et long terme c est sa job
Logged

Nightwalker

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 2585
    • View Profile
Re: Comment développer nos jeunes talents
« Reply #9 on: November 23, 2019, 01:05:16 PM »

Pour ma part, je vais y ajouter une coche de plus.

Je suis d’accord avec le point qu’il faut polir les jeunes autant que possible. Cela revient à ce que Bergevin disait lui-même quand il parlait que les jeunes arrivent parfois trop tôt dans la LNH, mais jamais trop tard. Les babines ne suivent pas les bottines.

Je disais il y a quelques mois qu’il y avait une sorte de gaspillage de choix au repêchage. Je n’ai absolument rien contre de repêcher des Européens, mais je trouve qu’en leur permettant de jouer chez eux, il y a une grosse partie de leur développement qui ne se fait jamais. Il y en a plusieurs qui ne feront jamais le saut en Amérique.

Le CH a compris qu’ajouter un joueur d’impact par transaction ou par signature, c’est de la pensée magique. Ils ont investi énormément dans un club école, un nouvel amphithéâtre à proximité du grand club, et maintenant renouvelé leur personnel responsable de développer les jeunes. Après avoir fait tout ça, ils doivent démontrer qu’ils ont confiance en leur système, ce qui se fait timidement.

Les jeunes qui ont un potentiel élevé comme Ikonen, Ylonen, Olofsson ou Romanov, ils doivent se retrouver à Laval le plus rapidement possible.

Il y a plusieurs raisons à ça.

En restant chez eux, les joueurs ne formeront jamais une esprit d’équipe gagnante. Ils arrivent à Montréal comme un joueur étranger, ils ne connaissent personne, viennent faire le camp, puis retourne en Europe. Ça donne quoi?

Les jeunes doivent apprendre à jouer en équipe, gagne ou perd. Plus vite ils seront ensemble, plus vite ils apprendront à se connaître et plus vite ils pourront bâtir sur leurs affinités communes (clin d’œil à ceux qui disent qu’il y a de la chimie dans le sport).

Aussi, comme ces joueurs sont réputé pour avoir un bon potentiel, ils doivent se retrouver ensemble. C’est prouvé qu’on devient meilleur en pratiquant avec les meilleurs. Par exemple, envoyer un gars comme Kotkaniemi à Laval pendant que le club croupi dans les bas fonds de la ligue comme on l’a vu sous l’ère Lefebvre ne donne rien.

Il faut que ses jeunes apprennent à gagner, dans l’adversité, à tous les échelons.

Puis, lorsque ses jeunes viendront à maturité, ils ne seront pas démuni. Ils se joindront peut-être au compte goutte avec les Canadiens, mais ces joueurs se connaîtront tous déjà, ce qui favorise les chances de succès.

Le Canadien doit garder un œil sur ses actifs, les regrouper et les former. Je ne dis pas que les autres ligues sont moins bonnes. Je dis que toutes bonnes entreprises doivent se soucier de leur relève et ne doivent pas les laisser entre les mains de n’importe qui.

Les Red Wings ont connu beaucoup de succès pour ces raisons dans les années 2000.

Les Canadiens sont l’une des formations les plus riches. Ils peuvent innover. Changer de continent à l’âge de 17-18-19 ans, ce n’est pas facile. Mais ils peuvent se permettre de leur faciliter la vie, leur offrir des environnements favorables.

Si le CH est pour repêcher des Européens et ne pas s’en occuper, aussi bien de se concentrer ailleurs. Au moins, le club école se porterait mieux.
Logged

FanduChAmiens

  • Recrue
  • *
  • Offline Offline
  • Posts: 135
    • View Profile
Re: Comment développer nos jeunes talents
« Reply #10 on: November 23, 2019, 01:43:48 PM »

Je suis vraiment pas en accord avec toi les  joueurs sont repecher l'annee de leur 18 ans bien souvent tu arrives donc en poste formation les europeens on de meilleurs structures d entrainement qu'en amerique du nord regarde le resultat au Championnat du monde vers la population.
Le probleme de laval c est que c'est deja un show et tu enchaines deja sur un calendrier avec beaucoup plus de matchs qu'en europe si tu veux vraiment developper il faut un match ou deux par semaines maximum pour que l entrainement serve reelement a corriger les erreurs faites en situation de matchs.
Quand tu es dans la ahl le calendrier et les deplacements constant ne te permettent deja plus de travailler sur des points precis par contre tu apprends la repetion des matchs d'intensites soutenue et tu adaptes l athlete a voyager et a recuperer pour le circuit majeur. Mais le temps de vraiment travailler sur les "deficitents" de certaines phase du jeu des joueurs ne se fait pas vraiment.
D'ailleur tu vois bien que durant la saison ils n ont pas vraiment le temps de developper les joueurs vu que les athletes travaillent durant l'ete les facettes de leur capacites qui sont des points faibles.
Logged

Nightwalker

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 2585
    • View Profile
Re: Comment développer nos jeunes talents
« Reply #11 on: November 23, 2019, 01:54:06 PM »

Les Européens développent tellement mieux leurs joueurs que le dernier joueur Européen outre Kotkaniemi qui était un choix top 5 et qui a fait directement le saut dans la LNH, est Lekhonen en 2013.

On peut peut-être ajouter De La Rose à la limite.

Le seul autre a être venu ici est Vejdemo, et pourtant tout démontre qu’il a énormément progressé depuis qu’il est à Laval.

Ça laisse beaucoup de haut choix qu’on ne verra peut-être jamais.
« Last Edit: November 23, 2019, 03:05:49 PM by Nightwalker »
Logged

Doc Holliday

  • Coach - Modérateur
  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 7578
  • Can't stand the heat, get out of the kitchen...
    • View Profile
Re: Comment développer nos jeunes talents
« Reply #12 on: November 24, 2019, 12:42:40 PM »

Bah, ça fait 15 ans qu'ils font des plans quinquenneaux chez le CH.

C'est ti pas de la belle planification et de la belle vision à long terme ça ;D

...deuxième plus petite masse de la ligue et top 3 de la ligue en revenue...  pis on renvoie Hudon en bas entre les matchs pour sauver kekes grinaudes...

Je me corrige moi-même...  un "plan" y'en a un et y'est payant en sapristi...

« Last Edit: November 24, 2019, 12:58:06 PM by Doc Holliday »
Logged

Max_Habs

  • Joueur de Concession
  • *****
  • Offline Offline
  • Posts: 11686
    • View Profile
Re: Comment développer nos jeunes talents
« Reply #13 on: November 24, 2019, 01:16:05 PM »

Bah, ça fait 15 ans qu'ils font des plans quinquenneaux chez le CH.

C'est ti pas de la belle planification et de la belle vision à long terme ça ;D

...deuxième plus petite masse de la ligue et top 3 de la ligue en revenue...  pis on renvoie Hudon en bas entre les matchs pour sauver kekes grinaudes...

Je me corrige moi-même...  un "plan" y'en a un et y'est payant en sapristi...

On envoie Hudon dans la AHL entre les matchs pour rallonger son séjour à Montréal avant d'être obligé de le passer au ballotage. Ce n'est pas pour sauver de l'argent.